Accueil – Moutonnerie

 

 

 

 

Notre intervention, sur cet ancien cuvier vinicole qui prolonge une habitation, visait à aménager, en RDC, 3 chambres d’hôtes avec espace d’accueil pour les repas et la détente, en combles un logement privé.

La construction d’origine est isolée sur un coteau couvert de prairies, vignes et plus loin forêts. Son architecture est de caractère rural régional, dont les origines remontent au moins au XIXéme siècle. Son axe est orienté Nord Sud, parallèle aux courbes de niveaux. Elle est bien ouverte à l’est et au sud, mais très fermée à l’ouest où l’on veut profiter, après travaux d’une magnifique vue plongeant sur la vallée de la Grosne, ce qui explique le type de percements proposés de ce coté (voir illustration ci-dessus).

L’intervention s’attache à observer une sobriété énergétique rationnelle, et mettre en oeuvre des matériaux de nature et d’aspect naturels. La recherche des apports solaires thermiques passifs (modérés et filtrés ponctuellement par un claustra bois à l’ouest), l’isolation renforcée, extérieure coté ouest, le lien avec l’environnement, l’usage de matériaux les plus sains et recyclables possibles, la récupération d’eau de pluie, le chauffe-eau solaire…, en font une construction à objectifs environnementaux affirmés.

Les matériaux de natures et d’aspects naturels, aux couleurs sobres, sont similaires à l’existant : enduits chaux, ponctuellement à pierres vues ou couvert de bardage de bois brut, menuiseries en chêne brut, tuile terre cuite, acier brut…

L’objectif  architectural, bien que s’affirmant d’aujourd’hui, sobre voire minimal et aux volumes simples, répond à la question d’intégration par l’usage de techniques constructives qui sont dans la filiation de savoir faire locaux anciens. Il vise à respecter aussi les règlements d’urbanisme en vigueur ici.

http://www.lamoutonnerie.fr/lamoutonnerie/fr/