Extension – Forge

 

 

 

 

Ce projet avait comme objectifs principaux de revoir entièrement le fonctionnement, et améliorer les performances thermiques, d’une maison et sa bergerie, très malmenées par les interventions précédentes.

La réponse visait en la recherche d’ouverture vers le paysage et le soleil, de fermeture et d’isolation renforcée au nord/Est, d’une fluidité des espaces et des circulations, dans un soucis d’économie de surfaces à créer comme de coût de fonctionnement, tout en soulignant la lecture de la longère en pierres d’origine.

L’esquisse présentait alors une extension en bois, toute en longueur, venant chercher un espace d’accueil discrêt au nord/ouest, et s’ouvrant petit à petit vers le paysage très séduisant du sud/ouest.

Malheureusement ce projet fut abandonné par le maître d’ouvrage, et cette fois (heureusement la seule sur une quarantaine de dossiers ouverts par LiPo)  sur un fond douloureux d’incompréhension (ou mauvaise fois?), malgré tous nos efforts de communication et mise à disposition… Bien que négative, il était important de relater aussi cette expérience ici. Il s’agit d’abord d’honnêteté, car LiPo ne cherche pas à exercer son métier dans un cadre commercial. Cela permet aussi de retourner positivement cette expérience pour illustrer pourquoi : il est important, de notre point de vue, que le (ou les) maître(s) d’ouvrage prenne le temps nécessaire pour choisir son architecte. Nous recommandons toujours de comparer le travail et les particularités de plusieurs confrères, avant d’arrêter son choix, car la relation entre maître d’ouvrage et architecte sera une relation sensible, qui doit être cordiale, de confiance et ouverte, pour garantir un résultat positif et qualitatif.